Story in menorca

Sirènes ! Ne me soufflez pas dans l ‘oreille voyage.

Je ne résiste pas à la tentation.

Billet pris pour Mahon, ce port des Baléares aux consonances exotiques m’inspire.

Le pêché originel m’a fait croquer toutes les pommes. Le malin serpent s ‘est invité sur mon deux pièces doré.

 

1-51

Tout ce qu’on a envie de porter au soleil a finit dans mon sac cuivré Sea Foly. Love it Cocomoon.

Trompons l’ennemi tout de même, alors j’hypnotise de poison mon new t-shirt  California , mais go to the Barcelona.

Comme dans un monde chimérique, les félins m ‘ont menés chez Uterque et se sont posés sur un envoûtant sac bordeaux et or.

http://www.uterque.com/fr/sacs/voir-tous/sac-%C3%A0-bandouli%C3%A8re-rabat-f%C3%A9lin-c83001p7482855.html?color=442&listId=parrilla_bags%2Fview_all&listPosition=36

Un chai latte, quelques pages du pêcheur de lumière et hop hop el avion me llama.

A mon arrivée , petit craquage de l ‘équipage a me voir arriver. Une carrie Bradswow sur talons et valise à roulettes ! ça va !!!! Je change de film ! Seul au monde c est mieux ….

Short dentelle et blouse en broderies nuance d’amazonite, j’abandonne mes amis aux régates et mot d’excuse plage.

J’ai trouvé un eden a Cala Caufar.

Voir les voiliers naviguer à l horizon est l’antidépresseur que je recommande sans ciller aux copines.

 

https://www.copinesdevoyage.com/

 

Le soir, le gin me grisait caché dans son granité de limon au Latitude 40.

Joli défilé de marins aux costumes d’alba, j attend l’heure de mon premier mouillage.

 

1-5

 

3 réflexions au sujet de « Story in menorca »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *